Vous êtes ici

Envoyer à un ami

Retour sur investissement et sécurité bancaire

21/11/2013

Lorsqu’on parle de sécurité bancaire, on ne pense pas seulement à la cybercriminalité ou à la fraude informatique. Les risques traditionnels n’ont pas disparu et l’application de mesures de sécurité physique dans les réseaux bancaires est toujours de mise.

On perçoit actuellement une tendance notable à la restructuration du secteur bancaire européen, ainsi qu’un recours croissant aux services d’externalisation, ce qui entraîne une évolution des types de risque.

Les statistiques confirment la baisse du nombre de braquages d’agences bancaires, tandis que le nombre global de délits reste stable, ce qui suppose une augmentation du nombre d’attaques de distributeurs de billets et de convoyeurs de fonds. Ainsi, en Espagne, par exemple, la nouvelle loi sur la sécurité privée exige de revoir les moyens d’accès aux agences bancaires et aux distributeurs de billets accessibles 24h/24h.

Il est faux de croire que la sécurité n’est qu’un centre de coûts dont le seul retour sur investissements serait lié à la prévention du risque ou à la  sûreté.

Parmi toutes les catégories de systèmes de sécurité, le contrôle d’accès constitue celle qui a le plus fort impact sur les opérations. Associé aux outils et connaissances adéquats, un système de contrôle d’accès peut être un générateur de valeur significatif.

Une intégration intelligente des règles d’accès à  la gestion des tâches opérationnelles se traduira par une amélioration immédiate de l’efficacité opérationnelle. Cette amélioration est visible et mesurable dès la mise en œuvre du système, à travers la réduction des temps de réponse sur les interventions à distance. Par ailleurs, cette intégration garantira une traçabilité complète des workflows, ce qui permettra d’étudier, d’affiner et d’optimiser certains processus internes, tout cela grâce à la technologie.

Un système de gestion des accès contribuera également à améliorer les niveaux de service à travers son intégration aux autres systèmes internes tels que les gestionnaires d’alarmes, les gestionnaires d’intrusions ou les processus RH.

Si la direction de la Sécurité réussit à mettre en place une solution permettant  toutes ces améliorations,  celle-ci, non seulement, ne sera pas un frein à une qualité de service optimale rendue aux clients, mais elle deviendra aussi un élément stratégique pour la réalisation des objectifs fondamentaux de l’entreprise.

Contact Infos & Devis